Nos anciens


Vivre est le métier que je lui veux apprendre.  

– J.J. Rousseau, L'Émile

Ces capsules  vous présentent de courts portraits et témoignages d'anciens élèves de l'ERSM. La musique est une composition d'Isabelle Vadeboncoeur, ancienne élève.

Certains anciens font déjà partie d'un recueil qui s'intitule Parcours et qui est disponible à l'école.

Ce qu'ils disent:

 

 

  

  

 

Calendrier

Demande d'information

Avez-vous des questions?         
Envoyez-nous un mot, nous serions contents de vous répondre!

Alexa a quitté l'école publique en 3e année, où nos soirs comprenaient des séances de devoirs pénibles de 1 ou 2 heures et nous étions habituellement toutes les deux en colère. J'étais tellement rassurée quand j'ai vu un changement positif en elle. Après quelques mois à l'ERSM, elle chantait et elle récitait des poèmes à la maison. Pour la première fois, elle aimait son expérience scolaire. Lorsque je lui ai demandé quelle était la différence, elle a souri et dit : "Maman, je suppose que cette école à ouvert mon cœur."

Mère d'Alexa / Parent

Mère d'Alexa

A l'ERSM mon enfant apprend à être autonome: la construction d'une maison pour "se protéger", tricoter pour "elle-même des vêtements", la fabrication du pain ou de la compote de pommes pour "se nourrir", non seulement lui donne l'impression d'être autosuffisant, mais ce faisant, avec les autres enfants, elle apprend la valeur de sa contribution au sein d'un groupe. Elle construit une place pour elle-même au sein de sa propre communauté.

Mère de Lili / Parent

Mère de Lili